AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dark Ages

Aller en bas 
AuteurMessage
Asano Hiran
shingao
avatar

Nombre de messages : 25
Age du protagoniste : 22 ans
Date d'inscription : 21/03/2008

Identité
Rang: Kyodaï
Yens: 500 000
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Dark Ages   Lun 21 Avr - 12:20

I - Nom du forum


DARK AGES


II -





III -

http://darkages.forum-actif.net/index.htm


IV - Histoire ou contexte

Il était une fois


Le ciel est sombre… La lune ne nous montrera pas son beau visage ce soir…La nuit est calme, même le chant des oiseaux nocturne ne semble pas percer cette sombre forêt, le vent souffle et l’on peut entendre les arbres gémir…Parmi les arbres, une église délabrée…Celle-ci semble avoir été usé par le temps, les affrontements, malmenée par les idées farfelues de quelques jeunes gens venus se faire peur en ces lieux.
Oui…Car il est toujours effrayant de se promener seul le soir, oh oui…Surtout ici… Nombreux sont les contes et légendes d’horreur qui attirent des populations de moins de 25 ans… Des gosses.
Il y eu plusieurs disparitions inexpliquées au fil des siècles… Des jeunes gens en général…Nombreuses sont les personnes qui, voulant rationaliser ce qui était dérangeant, dirent que cela était l’œuvre de groupes marginaux, de malfrats et autres bandits de grands chemins.
Quoi qu’il en soit, on ne retrouva jamais les corps des victimes.
Soudain des bruits de pas s’élèvent dans la nuit noire…Qu’est-ce ? Un animal perdu ? Ou encore une bête sanguinaire ? Non… Rien de tout cela jeunes lecteurs, rien de tout cela… Il s’agit seulement d’un vieux moine encapuchonné qui marche à l’aide d’une sorte de canne… Il est aisé de savoir vers quel endroit ce vieil homme se dirige…Oui ! Vous avez bien raison… L’Eglise.
Et puis vous pouvez maintenant l’observer de là ou vous êtes… En train de ramasser quelques bûches de bois pas trop humide pour pouvoir faire un feu… Une fois ces morceaux ramassés, il prend une allumette et la craque contre un des murs de l’édifice religieux et expédie la plus grande découverte de l’Homme dans le bois… Peu de minutes plus tard un grand feu réchauffe un peu cet endroit glauque.
Une toux rauque s’élève alors…vous vous doutez que le vieux moine n’est pas en grande santé… Celui-ci s’assoit sur un vieux rocher et semble deviner votre présence… Il vous toise d’un air goguenard, ressemblant plus à un vieux filou qu’à un homme de Dieu.


« Hé vous là ! Vous qui lisez ces lignes à l’heure actuelle…Je vois que vous êtes intéressés par ces lieux maudits…Oh ne faites pas l’innocent…Votre mère ne vous a t’elle pas dit que la curiosité est un vilain défaut ? Non et bien elle a eu tord ! Certaines choses doivent rester secrètes…pourquoi croyez-vous qu’il y eu tant de disparitions ici…pourquoi croyez-vous qu’on appel cet endroit La forêt des Oubliés ? Ce n’est pas un hasard…il n’y a pas de hasard… »

Le vieille homme saisit alors dans sa toge une pipe, y fourre du tabac et fume…vous ne vous posez plus de questions sur son état de santé, la réponse est sous vos yeux.

« Vous êtes encore là ? Les jeunes ont toujours été trop curieux…mais cette histoire vous intéresse n’est-ce pas ? »

Même si ce vieux peut vous paraître insultant, vous acquiescez d’un signe de la tête…vous pouvez voir le vieux moine ricaner avant d’être prit d’une nouvelle quinte de toux.

« Eh bien soit…approchez, je vais vous dire pourquoi des gens ont disparu et disparaissent encore… »

L’homme de Dieu tire alors sur sa pipe puis recrache un gros nuage de fumée avant de commencer son récit.

« Il faut remonter loin dans le temps pour comprendre ce qui se passe ici…très loin…à l’époque où les humains étaient divisés entre chrétiens et païens. Mon histoire nous emmène dans les Carpates, en Roumanie…A l’époque bon nombre de personnes pratiquaient la sorcellerie, afin d’attirer le bon œil sur sa famille ou bien pour se venger d’une quelconque personne, les gens étaient très superstitieux et voyaient le mal partout, on croyait aux légendes les plus sordides et les plus abracadabrantes, l’Eglise prenant tout ce fatras humain pour des hérétiques, bon nombres de personnes furent tuées, on sait tous comment : Soient noyés, brûlés, écartelés, bref tant de joyeusetés à faire pâlir Dieu lui-même .
Bref une fois que le Vatican eu main mise sur la Transylvanie, ils interrompirent un peu cette fameuse chasse aux sorcières et achevèrent de convertir le menu fretin au christianisme…cependant, tandis qu’eux s’accordaient quelques petits plaisirs avec petits garçons et jeunes filles, une ombre grandit dans leur dos…oh on aurait jamais imaginé ce qui c’est produit mais…l’accumulation des rancœurs des hommes et femmes exécutées pour des raisons mensongères et n’ayant pas pu atteindre le royaume des morts s’accumula alors pour former une entité diabolique…à tel point que le diable lui-même n’en voulait pas pour gonfler ses légions démoniaques.
Il n’était ni mort, ni vivant, et répandait sa malédiction par Le baiser de l’Eternité, une morsure et un transfert de sang vous permettait d’obtenir la vie éternelle, ou bien ne vous réduisait qu’à un simple repas, vous vidant de la moindre goûte de sang avant de vous laisser pourrir dans un champ.
Le taux de mortalité augmenta dans certaines régions de Transylvanie et notamment dans les Carpates, le Vamphiry comme l’appelait les transylvaniens, avait réussi à construire sa petite communauté… « Les Enfants de la Nuit ».


Le vieux vous regarde alors d’un air amusé, observant vôtre réaction.

« Alors…vous pouvez toujours partir si vous voulez… »

Voyant que vous ne bougez pas, ce dernier reprit le cours de son récit.

« Ces petits morpions ont réussit à se faire une place dans ce monde, l’être humain n’était plus qu’un garde manger rien de plus, les femmes sont violées et réduites en esclaves pour assouvir les moindres désirent de ces empaffés…le Vatican eut bientôt vent de tout ce cirque mais il ne fit rien…ce n’est que lorsque les vampires s’attaquèrent à leurs petits moines que l’Eglise commença à se bouger, on envoya quelques moines spécialement formés pour le combat… « Les prêtres de la Rose Noire » Ah ah eux…ils étaient plus mercenaires que Chrétiens mais bon…ils sont de bons soldats de Dieu ça…on ne peut rien leur reprochez, de vraies machines de guerre comme on en fait plus. Bien entendu cela ne fut que des repas en plus pour les vampires… »

Le moine ralluma le restant de tabac qui n’était pas encore consumé dans sa pipe et continua.

« Hum, mais parlons d’en bas…parce que oui, l’Enfer existe bel et bien…On raconte que Lucifer était passablement énervé de voir pleins d’âmes lui filer entre les doigts, celui-ci envoya sept anges déchus afin de faire le ménage et de rétablir l’équilibre, et ce n’est certainement pas Dieu qui s’y opposa ! Ils portaient les noms de : Belial, Azazel, Anarazel, Otis, Azael, Bâal, Samael, tous issus des cieux et bannis pour des raisons qui leur sont propres…Leur mission était d’anéantir ces créatures afin de rétablir l’équilibre dans le monde, ils arrivèrent alors, tous plus féroces et beaux les uns que les autres…ils étaient si merveilleux, j’en frissonne en y repensant tiens…héhé c’était le bon temps ! Bref ils ont détruit pas mal de ces rebuts et tuèrent aussi le tout Premier, cependant ils en oublièrent un : Ivanov héritier spirituel du Premier, il réussit à s’échapper des mains de Samael…Une fois le carnage accomplit, le Vatican envoya des émissaires pour se charger de récupérer nos champions…ils les découvrirent couvert de sang de la tête aux pieds…mais cela ne sembla pas les émouvoir, oh que non, ils exultaient de pouvoir sentir le sang sur eux…ils se sentaient vivant…on pouvait voir sur leur visage un sourire malveillant…sur chacune de leurs lèvres.

Il était clair qu’il ne fallait pas laisser ces monstres en liberté, bien qu’ils aient sauvé notre monde...ils étaient bien trop dangereux et auraient eux aussi voulu s’emparer de la Terre…Alors l’ordre changea, on décida de leur lancer un sort…un sort très puissant datant des temps anciens, un sort de soumission qui réduisaient les héros qu’ils étaient en simples exécutants que l’on pourrait condamner à mort s’ils n’obéissaient pas…un sort qui pourrait brider leurs fameux pouvoirs et les réduire en simples mortels…Maintenant sous le joug de l’Eglise, les 7 déchus furent plongés dans un long sommeil, un sommeil de plusieurs siècles…attendant le jour de leur nouvelle ascension, lorsque la Terre serait de nouveau en grand danger. »


Le vieux se tait alors…Il semble avoir fini son histoire qui vous laisse un peu perplexe ou vraiment abasourdi, cela dépend de votre tempérament…Il a un sourire énigmatique avant de s’effacer aussi rapidement qu’il est venu.
Il se lève alors sortant de sa toge une grande épée ressemblant à celle que l’on forgeait au temps des chevaliers, il s’éclaircit alors la gorge et annonce :


« Alors p’tit gars…Tu as bien entendu ma petite histoire mais est-ce que tu as réellement bien écouté ? Hum ? Je vais te faire passer un petit test…Est-ce que tu te rappel du nom des Sept anges déchus ? Si tu arrives à me les redire je t’épargnerai et tu pourras entrer au Royaume de Dark-Ages, la dernière ville rempart contre les forces du Mal…Mais si tu n’en n’es pas capable et que tu réponds à côté, mon épée se chargera de tracer ton destin et ta dépouille ira rejoindre celles de temps de personnes venues avant toi chercher quelques sueurs froides dans cette forêt…Alors ? Vas-y prend ton temps, je t’écoute mais il est trop tard pour fuir à présent. »


Lien vers la pub pour LLDM:

http://darkages.forum-actif.net/pub-f43/la-loi-du-milieu-t21.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dark Ages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste Dark Ages Bretons --- CoE
» Chronique Vampire Masquerade : "White Nights" (4)
» Dark ages ft. Barbara Gordon
» Démo Dark Age
» Dark Heresy ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Liens-
Sauter vers: