AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sairenji Haruto

Aller en bas 
AuteurMessage
Sairenji Haruto
The doctor Stalker
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/04/2008

Identité
Rang: Médecin
Yens: 900 000
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Sairenji Haruto   Dim 4 Mai - 17:05

Prénom :Haruto

Nom : Sairenji

Surnom(s):Haru

Nationalité : Japonaise

Clan : /

Age : 29 ans
Métier : Médecin hospitalier et libéral
Orientation sexuelle : Bisexuelle bien entendu…

Rang souhaité : The doctor Stalker

Casier Judiciaire : Qui à un casier judiciaire ici ? En tout cas pas moi… Je ne suis pas assez idiot pour me faire avoir… Dirait notre médecin.

Description physique :

Le physique de cette personne peut singulière ? Voila ce qu’il dirait de lui-même… Pas très modeste notre médecin.

Bien commençons par ce qui n’est que pure vérité… Je suis beau, en cela personne ne peut me contredire et tout est dit. Je n’aime pas la fausse modestie, donc autant être direct. Mes cheveux sont couleurs argenté, oui tout à fait, comme ce métal précieux lorsqu’il est en fusion Cela me vient de mon père. Fin, très long, doux et soyeux, Il m’arrive à la chute des reins environs. Des mèches tombent devant mes yeux, mon front en est recouvert. J’y passe donc souvent la main. C’est presque devenu un tic. Des sourcils sont droits et fin soulignant mes yeux d’un marron foncé, presque noir.

En forme d’amande, ils sont encadrés par de petits cils noirs. J’ai un nez petit, droit et fin, allant parfaitement avec mon visage plutôt énigmatique. Ma fine bouche rose est légèrement charnue, ayant toujours un petit sourire et prêt à embrasser des lèvres ou un corps, en général féminin. Mes dents sont blanches et bien aligné. Mon visage d’un ovale parfait, mes joues sont lisses et imberbe. J’attire énormément l’attention, d’ailleurs mes patients ont toute confiance en moi grâce à cette beauté naturelle qui est la mienne.

Je fais environs 1m 80 pour si je ne me trompe pas 78 kg. Mes muscles sont finement ciselés et sans excès, on me dit souvent que mon corps est très beau à regarder.
Je m’habille toujours de manière classe : chemise, cravate, imper, pantalon pince ou jean. En général ce sont des vêtements de marque auxquels je fais très attention. Je m’occupe pas mal de mon apparence, j’entends à rester élégant, de mon point de vue, et propre. Je porte un anneau à l’oreille gauche, petit souvenir d’une femme…

Description psychique :

Au tour du psychique, vous avez lu le physique, alors attendez vous à un une description assez particulière…

Que dire sur ma personnalité ? Je suis le meilleurs médecin du Japon, peut de gens peuvent en douter… Je suis ironique et parfois cynique à souhait, j’aime me jouer de mon entourage et cela se voit. Il faut dire que je ne m’en cache pas…. Je suis quelqu’un de volontaire et très déterminer, je fais toujours tout pour arriver à mes fins, peu importe la manière dont je dois obtenir ce que veux, peux m’importe la manière dont tourne les choses, tant que j‘ai l‘objet de mon désir.

Je suis de nature à entrer facilement en colère, si quelque chose m’énerve, je le fais rapidement savoir. D’ailleurs, on peut le sentir rien qu’en me regardant. Je suis aussi quelqu’un de jaloux. Lorsqu’une personne m’appartient elle n’appartient qu’as moi, jusqu'à ce qu’elle me lasse… Je suis cependant quelque infidèle par moment. Bien que cela dépend du pourquoi. Je me sais être l’une des plus intelligente du monde, je fais partie de l’élite, hors de porté des autres. Je sais que je peux tout faire.

J’ai été élevé ainsi. On m’a toujours démontré que la plupart des être humain sont inférieur, et plus j’avance dans la vie, plus cela se révèle vrai. Pourtant certain arrive à attirer mon regard, capté mon attention. Cette personne m’obsède alors. Car c’est que cette personne à quelque chose de particulier. Je m’accapare alors de son être, je m’en amuse, jusqu'à ce qu’il ou elle me lasse tout simplement.

Qui pourrait me juger sur mes actes ? Personne. Je suis entre l’être humain et l’être divin. Si j’énonçais cette vérité de vive voix. On me prendrait pour un déséquilibré. Je n'ai aucune morale, aucune étique, aucune conscience, un être comme moi n’en à pas besoin. Je peux donc tout me permettre.

Signe(s) particulier(s) : Une boucle d’oreille à l’oreille gauche. Un tatouage sur la base du cou à droite, représentant une panthère noire.

Buts : M’amuser…

Arme de prédilection/Style de combat : Les scalpels ? Combat au corps à corps, mais il affectionne plutôt les armes blanches, les lames courtes. C’est plus discret.

Devise ou citation : Rien n’est vrai, tout est permis…

Histoire :


[x] Abigail Stanford La gouvernante[x]

"Ne poser pas ce genre de question à Haruto, il ne vous répondrait pas, autant me demander à moi sa gouvernante, je le connais depuis l’enfance :

La famille Sairenji n’ont jamais été, depuis des générations, dans le besoins. Ce sont tous des politiciens et des médecins de renom. Le petit Haru, comme j’aimais l’appeler, n’a donc jamais manqué de rien. Petit c’était un gentil garçon bien élevé, sage, intelligent et curieux de tout. Il était si mignon… Ces parents m’avaient engagé pour que je m’occupe de lui bien entendu, mais aussi pour que je lui apprenne les coutumes des occidentaux, comme vous dites si bien. Ainsi que pour m’occuper des invités étrangers…

Lorsqu’il fut en âge de comprendre, on lui à apprit qu’il n’y a sur terre, qu’une infime partie d’individu qui peuvent faire partie de d’une élite bien particulière. Ceux qui se situent entre l’être humain et le divin, totalement supérieur aux autres, que ce soit humains où animaux. Et cette petite élite triée sur le volet, ces parents lui inculquèrent qu’ils en faisaient partie, tout comme sa mère, son père, son frère et bien entendu lui. La famille Sairenji y croit dure comme fer, et peu de personne leurs donnerait tord. Les ayant côtoyé longtemps je peux vous dire que j’ai la réelle conviction qu’ils ont raison…

Son père, Sairenji Kanon était quelqu’un aux airs dur, froid, austère, il ne montrait que très rarement ses sentiment, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’aimait pas ses enfants, il le montrait d’une toute autre manière. Il était grand, fin, finement musclé, s’habillant avec classe et avait des cheveux court et blanc, les yeux marron claire.
Sa mère, Sairenji Megumi était une femme magnifique, droite, chaleureuse, elle était le contraire de son mari, ce qui compensait largement. De taille moyenne, toujours très élégante, ce n’était pas un mannequin, mais elle avait énormément de charme. Une silhouette fine, les cheveux long et noir, les yeux noirs.
Le frère, Sairenji Kazuki ressemble pratiquement trait pour trait à son frère. Sauf qu’il à les yeux, marron claire, tout comme son père. Lui aussi était un garçon très sympathique, jusqu'à ce qu’il change radicalement.

Lorsque Haruto eut l’âge d’aller au chūgakkō, son père l’envoya dans une école d’élite, une école privé mixte. Lorsqu’il revenait pour les vacances, il restait le même avec moi, mais je sentais bien qu’il avait changé, en quoi je ne saurais le dire… Mais après tout ce n’était plus un petit garçon et c’est quelque chose de normal. Sa famille est très fier de lui et de son frère, et ces deux là s’entendent à merveille."


[x] Ancien camarade de classe. [x]

"Sairenji ? Sairenji Haruto ? A l’école, c’était quelqu’un de sérieux, très travailleur, dégageant une aura particulière qui attirait tout les élèves. Très charismatique, indépendant, froid, très sure de lui. Même les senpaï ne pouvaient s’empêcher de l’admirer. C’était assez singulier. Rare sont ceux qui trouvaient grâce à ses yeux. Il regardait les autres de haut, mais personne n’arrivait à lui en vouloir, en faite on en attendait tous pas moins de sa part, c’était une chose naturelle, il lui fallait cette air hautin ou sinon il lui aurait manqué quelque chose. Certain ne l’acceptait pas, mais bon qui pouvais quelque chose contre Sairenji-San ? Rien que son regard glaçait le sang.

Certains disent avoir vue le vrai Haruto-San, ils le décrivent comme quelqu’un d’assez particulier. J’ai entendu dire que si vous deveniez sa proie vous n’en sortiez jamais indemne, il transformait les autres en pantin sous ses doigts fins et était le marionnettiste. Que ce soit physiquement où mentalement qu’il aimait faire souffrir. Se montrant cruelle et parfois violente un sourire ironique à faire froid dans le dos se dessinait sur ses lèvres. On n’avait alors aucune échappatoire, comme toute ces anciennes victimes vous devenez tout simplement son jouet jusqu’à ce qu’il se lasse de vous. Qu’il aimait quand on lui résistait et rait ironiquement et parfois cyniquement si on la suppliait, il n’y a que lui qui jugeait si c’est assez ou non.

Enfin ce ne sont que des rumeurs, personne ne portait jamais plainte, alors je pense que se sont des personnes tout simplement jaloux de son charisme et de sa popularité qui ont inventé tout cela. La seule fois ou j’ai vu Haruto-San énervé, c’est quand quelqu’un à osé dire du mal de ses cheveux… Il a d’ailleurs regretté son geste, vu qu’a présent il a une cicatrice pas très jolie sur la mâchoire."


[x] Infirmière [x]

"Sairenji-sensei, c’est un médecin fabuleux, charismatique, avec beaucoup de charme, très sérieux. Toute les infirmières en sont folles. Je dois avouer que même à moi il me fait de l’effet, bien que je sois marié. Il est très raffiné, respectueux, calme, bien qu’il est l’air distant. Mais c’est quelqu’un de très bien… Ces patients sont toujours satisfaits de son travaille. Il est prévenant et très sympathique avec les infirmières et aides soignants, même si on a l'impression du contraire quand il s'adresse a nous. C’est un médecin ayant très une très bonne réputation.

Il y a des rumeurs que j’ai entendu dans l’hôpital, selon laquelle Sairenji-sensei, serai aussi un médecin… Comment dire… Clandestin. Il soignerait des personnes qui ont été blessé par balles et les personnes clandestines, mais je pense que c’est une rumeur. Je ne vois absolument pas Sairenji-sensei faire une telle chose."


Inventaire : Un paquet de cigarette, un petit briquet noir. Une fine chaîne en argent offert par l’un de ses amants Jôan Oeda, il a quelque jouets par ci par la… Je parle bien sur de jouets humains… deux voitures : Une Honda pour aller au travail et une Z3 pour aller s’amuser. Un portable, une montre et ses lunettes.

[Possibilité de jouer Sairenji Kazuki. Envoyer moi un MP avec vos recommandations.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okane Iori
~tanjû no me~
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 32
Age du protagoniste : 27 ans
Date d'inscription : 13/03/2007

Identité
Rang: Shatei-gashira
Yens: 10 000 000
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sairenji Haruto   Dim 4 Mai - 17:19

Magnifique bien que simple j'aime bien la fiche^^

Je te valide.

(enfin un médecin XD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laloidumilieu.1fr1.net
 
Sairenji Haruto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haruto ?? ? Per aspera ad astra
» Kamiya Haruto, feat. Park Chanyeol. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tableau de messages :: Tranches de vie :: Civils-
Sauter vers: